Nos amis les bêtes doivent-ils être considérés comme droitiers ou gauchers ?

image.png
Droitier ou gaucher ?

Autrefois, être gaucher, pour un être humain était quasiment considéré comme une tare. Nombreux sont ceux qui ont souffert de cela !
Mais en fait, ce qui était une tare, c'était de considérer que c'en était une ! (Vous me suivez ? 😉).

Fort heureusement les choses ont changé dans le bon sens …

C'est en me souvenant de ce temps passé et dépassé que j'en suis venu à me demander si nos amis les bêtes étaient également soumis à des problèmes de latéralité ?

Je ne vous ferai pas languir davantage, aussi, sachez que de nombreux animaux sont concernés par la latéralisation, parmi lesquels les mammifères, les amphibiens, les reptiles, …

Fort de cela, nous sommes en droit de nous demander comment le constater sur le terrain.
Pas d'angoisse, cela est très facile à déceler. Il vous suffit simplement de bien observer votre chien de compagnie ou le chat qui vient régulièrement vous rendre visite.

Ainsi, un chien donnera sa patte dominante en premier. Si c'est la gauche, il est gaucher et s'il vous donne la droite, il est droitier !
Cela fonctionne également avec les chats. Une étude (parue en janvier 2018) l'a d'ailleurs prouvé !

Par contre, si vous avez un serpent chez vous (dans un vivarium), il sera impossible de détecter son membre dominant … dans la mesure où il n'en possède pas ! 😁

Comment faire ? Là encore, la méthode est simplissime. Il vous suffira de regarder dans quel sens votre rampant enroule sa queue.

image.png
Je suis un serpent droitier

Si d'aventure vous aviez un éléphant (sait-on jamais), vous devriez bien regarder ses défenses et principalement la plus courte.
Si elle est plus courte c'est tout simplement parce qu'elle est davantage utilisée que l'autre pour arracher les écorces des arbres, déterrer les plantes, soulever des objets, …

CQFD ...

1 Comment