Le métaverse ... pour les nuls (partie 2)

Pour ceux qui n'ont pas vu la partie 1 : @iptrucs/le-metaverse-pour-les-nuls

Dans la première partie, nous avons vu ce que signifiait le terme métaverse et décrit (très succinctement) ce en quoi consistait ce nouvel univers virtuel.

image.png
A l'heure du métaverse

Il convient maintenant de se poser la question de savoir pourquoi il existe, actuellement, un tel engouement sur ce sujet.

Les causes de l'émergence actuelle du métaverse

Une disruption ne peut se produire que si toutes les planètes s'alignent au bon moment.
Une émergence trop tôt, c'est l'échec comme, il en va de même si c'est trop tard 😉.

La création de cette réalité parallèle est rendue envisageable, en dehors du cinéma, grâce au fait que les usages et les technologies numériques ont connu une très forte avancée ces dernières années.

En premier lieu, il convient de citer les énormes progrès réalisés, tant du côté de la réalité virtuelle que de celui de la réalité augmentée (superposition d'éléments virtuels au réel).
Le tout, boosté par des réseaux 5G (qui se mettent progressivement en place) et permettent d'assurer de forts débits de données compatibles avec la fluidité nécessaire à ces nouvelles expériences virtuelles.

A cela, s'ajoutent les blockchains et les crypto-actifs qui permettront l'émergence d'une économie parallèle et spécifique au monde du métaverse.

Il n'est d'ailleurs pas inconcevable d'imaginer, que des achats et/ou ventes d'objets ou NFT rencontrés dans ce nouvel univers auront des retombées sur nos "vraies vies".

Ne négligeons pas, non plus, l'impact de la pandémie sur l'accélération de la mise en œuvre des métaverses. Le télétravail, les multiples visioconférences, les transactions numériques ainsi que les jeux en lignes nous rapprochent, chaque jour, un peu plus du monde virtuel.

Ceci étant, rien n'est encore gagné. Il faudra probablement attendre de nombreuses années et, assister à des "basculement de générations", avant que cela n'intègre totalement la vie des humains… d'autant que des progrès sont encore à venir.

Les autres progrès techniques nécessaires

Se sentir être transporté dans un monde parallèle est une sensation de haute intensité mais pour que l'expérience soit convaincante il faut, également, ressentir les choses via nos sens.
Toucher l'eau et sentir qu'elle fuit entre nos doigts, caresser une autre personne et apprécier son grain de peau, gouter la caresse du soleil sur notre corps ou le ruissellement de l'eau sur notre tête, … ne feront qu'augmenter notre volonté de venir visiter les nouveaux mondes virtuels et rendront plus "réelles" ces immersions.

Là encore les sciences ont fortement progressé grâce notamment aux gants haptiques, aux vestes permettant de ressentir le vent ou la pluie sur notre corps (Actronika), et à bien d'autres inventions en cours de développement …
Les progrès sont là, à n'en pas douter, mais il faudra encore perfectionner et alléger l'ensemble pour que ce ne soient pas des contraintes.

A suivre ...

H2
H3
H4
3 columns
2 columns
1 column
9 Comments